Se Réveler

Nouvel an et si on définissait ses bonnes résolutions differemment cette année!

N’en avez-vous pas assez de cette formule qui se répète d’année en année : ‘Nouvelle année, nouvelles résolutions!’ ? Et si cette année, on arrêtait de se mettre en pilote automatique à la recherche d’objectifs à remplir et de ‘to-do list’ à rayer.

 

Pourquoi tenter une approche différente ? 

Nous avons tous des désirs et des attentes que nous souhaitons combler. Le passage à une nouvelle année nous invite à un renouveau. Finalement, le souhait est de se sentir bien, de se sentir mieux.

C’est pourquoi nous nous fixons des objectifs :

  • perdre des kilos superflus
  • ne plus être à découvert à la fin du mois
  • se détacher de son smartphone
  • faire du sport
  • etc.

Les jours, les semaines, les mois passent. Qu’arrive-t-il à nos jolis objectifs ? Quatre scénarii possibles :

  • On n’atteint pas l’objectif —> on se sent nul et on se décourage 
  • Pour mille et une raisons, on change de sens et d’objectif —> on se sent nul et on se décourage 
  • On atteint l’objectif —> mais pas dans le temps imparti que nous nous étions imposés (trois mois après, 12 mois après) —–> on perd la motivation 
  • On atteint l’objectif —> on surpasse l’objectif —> on ne s’est mal évaluée —-> on se départi de l’objectif

L’objectif de cet article est de proposer une relation plus saine avec les objectifs que vous aurez définis.  Pour cela, commençons à définir comment nous souhaitons nous sentir lorsque nous remplissons nos objectifs.

Voici les 4 étapes pour aborder différemment cette nouvelle année. Let’s go.

Step 1 : comment voulez-vous vous sentir ?

Avant tout, nous allons poser le décor. En toile de fonds, nous allons balayer 4 catégories :

  • Votre corps
  • Votre famille
  • Vos relations
  • Votre travail

Prenez chacune des catégories et posez-vous la question : ‘Comment aimerais-je me sentir par rapport à mon corps, dans mon couple, avec mes enfants, avec mes amis, avec mon boss, avec mes collègues ?

L’idée est de faire une liste et surtout écrivez sans réfléchir. Continuez jusqu’à ce que vous ayez couché sur papier toutes vos idées.

Par exemple : vous voulez vous sentir bien, vous sentir sexy, vous sentir à l’aise dans vos habits, vous sentir connectée, vous sentir remplie d’énergie, vous sentir vivante, vous sentir aimée, vous sentir valorisée, vous sentir entourée, vous sentir passionnée, etc.

Faites-le à différents moments de la journée ou de la semaine. En marchant, en conduisant, en cuisinant, en méditant.

Le seul mot d’ordre est : Lâchez-vous !

Dès que vous avez une ‘bonne’ liste, que vous êtes à court d’idée. Passez en douceur à l’étape 2.

Bien évidemment, n’hésitez jamais à revenir en arrière si d’autres idées vous traversent l’esprit.

Step 2 : définir vos Sentiments Essentiels

Après avoir tout donné dans l’étape 1, vous avez une sérieuse piste pour identifier les sentiments et ressentis qui vous font vibrer, qui vous rendent heureuse – nous les appelleront les Sentiments Essentiels. L’idée est de démêler la liste de l’étape 1 et de la réduire à 3 ou 4 Sentiments Essentiels.

Pour cela, relisez votre liste et gardez uniquement les éléments qui vous parlent et qui résonnent en vous.

Le développement personnel n’est pas une science. C’est un art ! Lorsque je suggère 3 ou 4 Sentiments Essentiels ce n’est qu’une indication. Si votre chiffre porte-bonheur est le 8, allez pour 8.

Banir ‘Succès’ et ‘Confiance’

Je vous invite à éviter les mots tels que ‘succès’ et ‘confiance’.

Pourquoi ?

La définition du succès pour l’un n’est pas forcément la même pour un autre.

Steve jobs le dit de manière tellement juste :

J’ai atteint le summum du succès dans le monde des affaires. Dans les yeux des autres, ma vie est une réussite.

Cependant, mis à part le travail, j’ai eu peu de joie. En fin de compte, la richesse n’est qu’un fait auquel je me suis habitué.

Lorsque l’envie du succès des autres définit nos objectifs, nous ne pouvons qu’être déçue.

On tente de s’aligner sur les Sentiments Essentiels d’autres personnes. Cela nous déconnecte de nos propres désirs. On ne s’écoute pas, on ne s’écoute plus.

Pratiquons, pratiquez. Voici un exemple :

Pour aller plus loin, je vous propose une discussion :

Je veux avoir du succès. Mon Sentiment Essentiel est le succès.

            —- oui, mais au-delà du succès, quel est le sentiment sous-jacent, plus profond ?

Respect. Mon Sentiment Essentiel est le respect.

                        —- oui, mais encore ?

Mon Sentiment Essentiel est la confiance.

—- oui, mais encore. Cherchez encore plus loin

Amour. Mon Sentiment Essentiel est l’amour.

Votre Sentiment Essentiel est ‘Amour’.

Positionner vous correctement par rapport au monde extérieur

Mettre en lumière vos Sentiments Essentiels n’est pas définir comment le monde autour de vous peut vous aider à les ressentir.

Imaginons :

Votre Sentiment Essentiel est le respect. Vous voulez être respectée.

Il ne s’agit pas de débarquer le lundi matin au bureau et se dire : ‘je veux être respectée. Tout le monde doit et va me respecter’.

Flash news. Ça ne fonctionne pas comme cela.

Nous ne pouvons pas imposer ou présupposer les réactions des autres en fonction de nos envies et états d’âme.

Vous ne pouvez pas choisir ce qu’il va vous arriver. En revanche, vous pouvez tout à fait choisir la manière dont vous allez le vivre.

En d’autres mots, nous ne subissons plus la vie mais nous créons notre propre vie. Il ne s’agit plus de voir comment le monde autour de nous nous traite. Mais changer de perspective et voir comment nous approchons le monde autour de nous.

Maintenant que vous avez réduit votre liste à 3 ou 4 ressentis qui vous font du bien. Passons à l’étape numéro 3.

Step 3 : Déclarer vos Sentiments Essentiels

Nous y voici. Après avoir réfléchi, secoué vos sentiments les plus profonds. Nous pouvons les identifier.

Idéalement, vous aurez 3 à 4 Sentiments Essentiels.

Voici une liste non exhaustive pour vous donner des pistes :

  • Abondance
  • Inspiré
  • Authentique
  • Libre
  • Création
  • Magie
  • Joie
  • Connection
  • Force
  • Alignement
  • Amour
  • Clarté
  • Energie
  • Gratitude
  • Paix
  • Passion
  • Engagée
  • Courage
  • Pouvoir
  • Intégrité

Comme toutes les bonnes choses, ça ne se fait pas en un jour. Le processus complet peut prendre de plusieurs jours à plusieurs années.

Personnellement, j’y ai passé quelques mois, voire des années pour définir les miens. Et je les revisite de temps à autre pour m’assurer qu’ils me correspondent toujours.

Step 4 : Que voulez-vous faire, avoir ou expérimenter pour ressentir vos Sentiments Essentiels ?

Après toute cette aventure intérieure, here we are. Nous allons pouvoir définir les objectifs de l’année. Youpie.

Nous allons enfin combiner vos Sentiments Essentiels avec  les 4 catégories mentionnées au début :

  • Votre corps
  • Votre famille
  • Vos relations
  • Votre travail

Et ainsi, les objectifs apparaîtront de manière évidente.

Par exemple :

Ceci est un exemple personnel. L’un de mes Sentiments Essentiels est la création.

C’est clairement une dimension qui me manquait depuis toujours. J’ai mis plusieurs années à le comprendre.

Récemment, j’ai pris la décision de créer mon blog. C’est un espace de création infini. Je m’éclate à le réfléchir, à le rendre beau, à exprimer des idées qui me parlent.

Mon objectif à long terme est de le développer et de continuer l’aventure.

Mon objectif à court terme est d’apporter cette dimension de création dans tout ce que je fais. Avec mes enfants, je prends de plus en plus plaisir de m’asseoir avec eux pour faire du découpage, du collage, du crayonnage, etc. Avec mon mari, je m’érige en Event Manager et nous organise des petites sorties sympas. Je suis une piètre cuisinière mais me lance dans des recettes qui sortent de l’ordinaire. Je crée et je me sens simplement bien.

Grands objectifs

Comme vous le comprenez, il y a les grands objectifs (long terme) et les petits objectifs (court terme).

Je recommande de ne pas se disperser avec plus de 3 grands objectifs par an.

Petits objectifs

Rendons notre quotidien magique.

Qu’allez-vous allez faire aujourd’hui pour ressentir vos Sentiments Essentiels ?

Par exemple : je vais porter une jupe au lieu de mon jogging, je vais passer cet appel que je reporte depuis des semaines, etc.

J’espère que ces 4 étapes vous permettront de dénouer les mystères des bonnes résolutions pour qu’enfin vous ne soyez plus déçue.

Pour finir, je voudrais vous dire que nous méritons toutes de ressentir nos Sentiments Essentiels tout simplement parce que nous le valons bien.

Je vous souhaite le meilleur pour 2019,

Soyons Exaltées, soyons Exaltantes

Gwen

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec vos proches.

Vraiment sympa cet article. Alors petit like et gros partage...
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :